Bon à savoir avant d'acheter une porte d'entrée blindée

De part sa fabrication en acier, la porte blindée offre une résistance supérieure à celle d’une porte d’entrée classique, en bois ou en aluminium.

Sous cette appellation de « porte blindée » se cachent toutefois plusieurs techniques d’assemblages et plusieurs options, qui ne se valent pas toutes en termes de performances... ni en budget. Il convient donc de bien vérifier avant l’achat les caractéristiques du produit, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Les divers éléments d’une porte blindée

Pose d'une porte blindée

Ce type de porte est constitué de plusieurs « couches », qui offrent une plus grande résistance et permettent également d’améliorer l’isolation thermique et phonique de l’ouverture.

Quelque soit le fabricant, le point commun de tous les modèles de portes blindées est un panneau central en acier, qui assure la sécurité de l’ensemble et le rend plus résistant aux chocs. Autour de ce panneau, sont assemblés une ou plusieurs épaisseurs de matériaux isolants. Le tout est recouvert par des panneaux décoratifs en bois, PVC ou aluminium, qui assurent l’aspect esthétique de la porte et la rendent moins identifiable pour les cambrioleurs.
Des renforts en acier placés sur le pourtour de la porte et une serrure multi-points complètent le dispositif.

Dans le langage courant, et parfois même chez des vendeurs peu scrupuleux, on utilise abusivement le terme de « porte blindée » pour désigner une porte en métal. Or ce n’est pas parce que la porte est en acier qu’elle est forcément blindée…

De même, une porte équipée d’un blindage ne signifie pas qu’il s’agit d’une porte blindée : le blindage est un habillage extérieur en métal, qui se pose sur une porte classique. Cette solution permet de renforcer la sécurité de la porte sans avoir à la remplacer.

Vérifier la certification de la porte blindée

Pour s’y retrouver entre une porte simple en acier et une porte blindée, mieux vaut se fier aux certifications. Les véritables portes blindées, capables de résister aux tentatives d’effractions, doivent en effet avoir été reconnues par le Centre National de Prévention et de Protection (CNPP).

Suite à plusieurs tests, cet organisme indépendant pourra classer la porte blindée selon trois niveaux correspondant à son degré de résistance : une porte A2P BP1 résistera quelques minutes seulement, elle protège des cambrioleurs amateurs. Un blindage A2P BP2 supportera les tentatives d’effraction des cambrioleurs avertis pendant 5 à 10 min. Le plus haut niveau est le BP3, qui désigne les portes en mesure de résister à un cambrioleur professionnel pendant plus de 10 min.

La serrure doit elle aussi être certifiée pour garantir sa sécurité. Là encore, il est recommandé de se fier aux niveaux définis par le CNPP : une serrure 1 étoile résiste plus de 5 minutes, 2 étoiles : plus de 10 minutes, 3 étoiles : plus de 15 minutes.

Selon la hauteur de la porte, on choisira une serrure à 3, 5 ou 7 points. La serrure à trois points dispose de 3 points latéraux. Celle à 5 points possède 3 points latéraux et 2 points en haut et en bas. Celle à 7 points est réservée aux portes de plus de 2,10 m, elle est composée de 5 points latéraux, un en haut et un en bas.

Quelle isolation pour une porte blindée

Si une porte d’entrée en acier classique présente généralement de faibles performances thermiques, le métal étant un matériau très conducteur, ce n’est pas le cas d’une porte blindée.

De part sa fabrication en plusieurs épaisseurs, celle-ci renferme en effet des matériaux isolants, qui permettent d’améliorer les propriétés calorifiques de la porte. Celle-ci fait ainsi office de « barrière » entre les températures extérieures et intérieures, empêchant la chaleur de s’échapper en hiver et préservant la fraicheur des pièces en été.

Cette couche d’isolant garantit également une bonne isolation phonique, la porte d’entrée atténuant les sons en provenance de l’extérieur.

Comme pour les autres portes d’entrée, les performances thermiques et acoustiques d’une porte blindée se définissent respectivement par le coefficients Ud et RW.

Les options de la porte d’entrée blindée

La majorité des fabricants propose les mêmes options pour une porte d’entrée blindée que pour un modèle classique. Ouverture à un ou deux vantaux, vitrages et moulures décoratifs, serrure à clef, électronique ou biométrique, protection coupe-feu, bi-coloration…
Les possibilités de personnalisation restent donc très larges !

Les commerciaux des agences Arteba se tiennent à votre disposition pour vous présenter nos différentes solutions de blindages et portes d’entrée blindées.

Copyright © 2016 Arteba - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Mise à jour WSB - Mentions légales - Plan du site