Entretenir sa porte d'entrée selon son matériau

Le vantail extérieur de la porte d’entrée étant généralement exposé à la pollution, à la pluie, au vent… il nécessite un entretien plus ou moins régulier afin de retarder son usure.

Outre les traitements spécifiques à chaque matériau, il est conseillé de lubrifier une fois par an les axes des rouleaux de crémone et de déboucher les trous d’évacuation d’eau dans le seuil. Les poignées ou ornements en inox seront quant à eux dépoussiérés avec un chiffon.
Quelques gestes simples qui garantiront un bon fonctionnement de la porte sur le long terme.

Bien entretenue, une porte d’entrée de qualité restera performante au moins 25 ans.

Porte entrée acierUne porte d’entrée en PVC

Le PVC étant teinté dans la masse, il ne nécessite aucun renouvellement de la peinture. Il se nettoie avec une éponge et de l’eau claire, éventuellement additionnée d’un nettoyant non abrasif si la porte est très sale.

Une fréquence d’une fois par an est recommandée pour un environnement classique.

Une porte d’entrée en aluminium

La couleur de l’aluminium est stable, même en cas d’exposition aux UV. L’entretien se résume donc à un nettoyage 1 à 2 fois par an, selon le degré de salissure de la porte.

Pas besoin de produits particulier, une éponge et de l’eau chaude suffiront, avec un rinçage à l’eau claire.

Une porte d’entrée en bois

Même s’il est préalablement traité en usine, le bois pourra nécessiter un entretien plus ou moins régulier selon son exposition à la pollution et aux intempéries.
Il convient donc de surveiller sa porte d’entrée, afin d’intervenir dès l’apparition des premiers signes d’effritement de la lasure (traces blanches, fissures…) ou de décoloration de la laque.

A compléter avec un nettoyage doux à l’eau savonneuse, deux fois par an en moyenne.

Une porte d’entrée en acier

Le principal risque de l’acier est un ternissement ou une décoloration de la peinture, surtout si la porte est très exposée aux rayonnements solaires. Il est donc conseillé de relaquer la porte dès les premiers vieillissements visibles.

En entretien courant, un nettoyage à l’eau savonneuse et un rinçage soigneux seront suffisants.

Une porte d’entrée vitrée

Le vitrage se nettoie comme une vitre classique : après un dépoussiérage, un lavage à l’eau chaude additionnée de vinaigre blanc et/ou d’alcool ménager permettra d’enlever les traces et les salissures. Attention à bien rincer pour éviter les coulures inesthétiques sur la porte.

On retiendra donc qu’il faut faire preuve de douceur pour nettoyer sa porte d’entrée : optez pour la simplicité de l’eau claire et du savon de marseille, plutôt que pour des produits détergents trop abrasifs, qui risqueraient de détériorer les traitements de protection de la porte.

Photo Bel'M .

Copyright © 2016 Arteba - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Mise à jour WSB - Mentions légales - Plan du site