Quelle verrière d'intérieur choisir pour apporter de la luminosité ?

Est appelée « verrière » une paroi composée de vitrages. Elle peut faire office de mur, de toit ou de cloison intérieure. C’est ce dernier modèle qui nous intéressera dans cet article.
Depuis les ateliers d’artistes parisiens de la fin du 19ème siècle, la verrière d’intérieur est utilisée pour séparer des pièces tout en conservant de la luminosité. C’est un élément architectural à part entière, qui évoque à la fois la grande période de l’Ere industrielle des années 1900, le mode de vie bohême des peintres de Montmartre ou plus récemment le style industriel des années 1980. Née en France, il s’est démocratisé aux Etats-Unis avec l’apparition des lofts, souvent aménagés là encore par des artistes.

Au-delà de ces aspects symboliques, la verrière intérieure a un réel intérêt pratique et décoratif. Dans des bureaux, un appartement ou une maison, elle permet de séparer les pièces tout en y apportant du caractère, et sans perdre l’apport de lumière extérieure. Elles sont particulièrement appréciées lors de rénovations, pour moderniser une habitation vieillissante ou structurer de trop grands espaces.

Où installer une verrière ?

Verrière d'atelierOù vous voulez, aurions-nous envie de dire ! La verrière est l’alternative idéale entre une habitation très cloisonnée et les grands pièces qui peuvent manquer d’intimité (tout en étant plus compliquées à chauffer).

Voici quelques exemples d’utilisation :

  • Séparer la cuisine du séjour en conservant la convivialité d’une cuisine ouverte.
  • Aménager un coin bureau ou bibliothèque dans un séjour.
  • Créer un espace dressing dans la chambre des parents ou un coin jeu dans celle des enfants.
  • Aménager une salle d’eau ouverte sur la chambre.
  • Pour toutes les pièces sans fenêtre dans les combles.
  • La verrière peut également faire office de porte.
  • Dans le milieu professionnel, la verrière permet d’instaurer une ambiance collaborative tout en permettant à chacun de conserver son espace individuel (contrairement à un open space).

Plusieurs types de verrières :

La verrière traditionnelle est fabriquée en acier. C’est le modèle le plus esthétique et le plus résistant, mais aussi le plus onéreux. Il existe d’autres solutions pour les petits budgets, qui feront plus ou moins illusion.

  • La verrière en acier : elle est fabriquée à partir de profils en acier, comme dans les ateliers d’artistes du siècle dernier.
    L’effet est incontestablement authentique, mais il convient pour ce modèle d’être vigilant quant à la qualité des matériaux, garantie d’une bonne résistance dans le temps.
    Nous conseillons par ailleurs de choisir des vitrages parclosés, qui se vissent ou se clipsent et sont plus simple à changer qu’avec un maintien au mastic.
  • La verrière en tôle pliée : réalisée en feuilles de tôle, ce modèle est souvent assez économique. Visuellement, l’esthétique peut être similaire à une fabrication en acier, mais la qualité est inférieure en termes de longévité, solidité, etc.
  • La verrière en modules : elle est également en tôle pliée, mais est composée de plusieurs éléments, contrairement aux modèles précédents fait d’un seul bloc. C’est une solution peu coûteuse, mais plus massive, moins ressemblante aux verrières d’atelier originales.
  • La verrière en aluminium : ce matériau moderne est une bonne alternative à l’acier, bien que le résultat soit un peu plus épais. Résistant, facile à entretenir, léger et écologique, l’aluminium a de nombreux avantages. Là encore, la qualité peut varier : une verrière en kit sera ainsi moins solide qu’un modèle sur-mesure.

Faut-il alors préférer une verrière en acier ? Pas forcément, à condition d’être conscient des inconvénients des modèles meilleurs marchés. Dans une cuisine ou une salle de bain notamment, une verrière bas de gamme risque de se détériorer rapidement à cause de l’humidité ambiante. Elles seront davantage adaptées à des pièces moins utilisées et surtout moins humides, une chambre ou un bureau par exemple.

Quelques conseils pour une luminosité maximale :

Quelque soit la verrière choisie, le vitrage peut être plus ou moins haut. Bien sûr, plus la surface vitrée sera grande, plus la paroi laissera passer la lumière.
On opte souvent pour un vitrage à mi-hauteur, qui permet de conserver une certaine intimité entre les deux pièces. C’est également une solution intéressante en termes d’encombrement, puisqu’on pourra alors installer du mobilier devant la cloison : un évier ou un bureau par exemple.

Le choix du vitrage est très important également : il peut être totalement transparent ou plus ou moins opaque. Pour respecter l’intimité tout en optimisant l’apport de lumière, on peut envisager un dégradé opaque seulement jusqu’à hauteur d’homme.
A noter que le vitrage peut être fixe ou ouvrable (battant ou coulissant), pour faciliter l'aération ou les échanges entre deux pièces.

La couleur de la structure a son importance également : foncée, elle accentuera le côté « industriel », tandis que plus claire voire blanche elle donnera une impression d’espace.
Généralement, la verrière se décline dans des tons neutres : blanc, noir, différentes nuances de gris… On peut toutefois envisager une peinture colorée sur mesure, pour une utilisation dans une chambre d’enfant par exemple.

Un entretien adapté

Y a-t-il besoin de préciser que plus les vitres seront poussiéreuses, moins elles laisseront passer la lumière ? Inutile de s’inquiéter toutefois, les verrières ne sont pas très compliquées à entretenir.

La partie vitrée devra être nettoyée régulièrement avec un chiffon humidifié d’eau et de vinaigre, ce qui permettra de les faire briller.
La paroi en acier ou en tôle quant à elle se lave avec un nettoyant doux ou simplement du savon de Marseille.
Hormis un nettoyage régulier, aucun entretien ni traitement n’est à prévoir, y compris pour les verrières en acier. Celles-ci sont traitées lors de la fabrication afin que la couleur résiste à la rouille et à l’usure du temps durant de longues années.

Nos artisans sont compétents pour vous conseiller dans le choix de votre verrière, ainsi que pour son installation. Nous travaillons notamment avec le fabricant français Brun & Doutte, spécialisé en ferronneries, et qui propose des verrières d'intérieur avec verres et parcloses, en acier thermolaqué disponible en 7 couleurs standards (ou couleur RAL au choix sur devis).


Copyright © 2016 Arteba - Tous droits réservés - Réalisation Torop.Net - Mise à jour WSB - Mentions légales - Plan du site